Repas convivial par excellence, moment à partager en famille ou entre amis, la soirée raclette est le plaisir réconfortant de l’hiver.
Sa préparation est rapide et simple. Du choix du fromage au matériel à utiliser… voici quelques conseils.

Choisir les bons fromages
L’ingrédient principal de la raclette est bien évidemment le fromage. Pour une délicieuse soirée raclette, composez votre plateau d’assortiment de fromages
adaptés à cette cuisson (au poivre, au cumin, aux grains de moutarde…). Préférez toujours des fromages au lait cru et entier, plus authentiques. L’important
est que les fromages puissent être découpés facilement pour être placés dans les petites « pelles » de l’appareil.

L’incontournable charcuterie
Pour multiplier les plaisirs, prévoyez un assortiment. Les charcuteries accompagnant la raclette se divisent en deux catégories : celles qui peuvent être grillées
sur la pierrade au centre de l’appareil à raclette et celles qui resteront crues, comme le saucisson halal. On peut rajouter à la charcuterie des condiments au
vinaigre, tels que des cornichons ou des petits oignons.

Les pommes de terre :
mode d’emploi
Choisissez une variété qui garde de sa fermeté à la cuisson. Ne les choisissez pas trop grosses afin que chacun puisse se servir comme il l’entend et
installez-les au-dessus de votre appareil, dans un récipient, afin de les maintenir au chaud. Lors d’une raclette, on cuit généralement les pommes de terre
à l’avance, à l’eau ou à la vapeur, « en robe des champs », c’est-à-dire avec la peau.

Accompagner sa raclette
En accompagnement, on peut prévoir des crudités (salade verte, carottes, betteraves, radis blanc…). N’hésitez pas aussi à proposer des légumes (brocolis,
petits bouquets de chou-fleur, oignons, champignons…), pour compléter et équilibrer (un peu) le repas.
Proposez à part également un petit bol d’herbes fraîches ciselées, (persil, ciboulette), et des gousses d’ail cuite « en chemise » dans l’eau.
Un dessert léger
Après une copieuse raclette, rien de tel qu’un dessert léger et frais. Oubliez les fondants au chocolat et les cheesecakes. Optez plutôt pour les salades de
fruits et les fruits frais de saison pour finir en beauté votre raclette party.

Quelques astuces

  • Choisissez un appareil à raclette assez grand. Ou, investissez dans deux appareils de taille moyenne si votre tablée est importante.
  • Allumez l’appareil à raclette 10 minutes avant de passer à table et pensez à sortir le fromage environ trois heures avant la raclette party.
  • Proposez après la soirée des activités qui sortent de l’ordinaire et rappellent les vacances comme des jeux de société.
  • Bien aérer la pièce afin d’éviter de conserver la chaleur et l’odeur de la raclette dans votre pièce à vivre.
  • Le fromage cuit, ça colle. Surtout si on le laisse sécher pendant plusieurs heures. En fin de repas, on met le tout à tremper dans de l’eau chaude ou on
    lance directement un cycle de lave-vaisselle.

Bon à savoir
Vous pouvez opter pour une raclette de la mer à base de crustacés (crevettes, moules farcies, morceaux de thon et de saumon crus…) pour plus d’originalité.
La cuisson du fromage est le véritable sujet de discorde. Alors que certains l’apprécient coulant, d’autres le préfèrent grillé. Le summum, c’est quand il est gratiné.

LES DERNIERS ARTICLES


La Clémentine un concentré d’énergie

Posté le


طورطة التفاح المقلوبة

Posté le