L’alimentation représente dans la vie de l’enfant un élément essentiel pouvant influencer, de manière positive ou négative, son développement psychomoteur. Certes, vous parents, êtes les premiers responsables de ce qu’ingère votre enfant. C’est à vous de veiller sur son alimentation, de l’éduquer en matière de consommation alimentaire et de lui offrir des repères pour « bien manger».

L’alimentation d’un enfant a un impact direct sur son comportement à l’école et ses performances scolaires. Les enfants qui mangent sainement vont chercher tous les éléments nutritifs dont ils ont besoin pour grandir, mais aussi pour mieux se concentrer et être attentifs, ce qui augmente leurs chances de réussite à l’école.

En revanche, une mauvaise alimentation provoquerait des problèmes de santé (obésité, carences nutritionnelles …) et pourrait entrainer un retard de croissance et des troubles de développement, ce qui se répercutera sur les performances scolaires de l’enfant.

Un enfant a besoin de protides, lipides, glucides, vitamines, sels minéraux et eau, des nutriments qui assurent la croissance et qui fournissent de l’énergie. Pour cela, l’apport nutritif doit être équilibré, diversifié et sain en évitant les produits chimiques, l’ajout du sel et du sucre.

Tous les aliments sont bons pour l’organisme. Aucun aliment n’est à privilégier ni à éviter ! Tout est question de quantité, de fréquence de consommation et de mode de cuisson. Toutefois, certains nutriments sont essentiels comme les fruits, les légumes, le pain complet, l’huile d’olive et les fruits secs (dattes, amandes, noix, …) qui sont à consommer chaque jour.

Il est important de ne pas sauter de repas (3 repas + 1 goûter) pour que l’enfant maintienne sa concentration durant toute la journée. Un petit déjeuner copieux (pain, produit laitier, fruit, …) est primordial car il lui fournit l’énergie nécessaire pour sa matinée à l’école et lui permet de rester vif, éveillé avec une performance physique.
Au déjeuner, il est recommandé de consommer des crudités, une viande ou un poisson, un féculent et un fruit.
Au dîner, une bonne soupe aux légumes ou des crudités de saison, un yaourt et un fruit. Le goûter de l’après-midi est également un repas principal. Il répond à un besoin nutritionnel (énergie, calcium : tartine, fruit ou fruits secs, yaourt) et permet de tenir jusqu’au dîner en évitant le grignotage.

En plus d’une alimentation saine, une activité physique régulière et une bonne qualité de sommeil sont nécessaires pour l’équilibre de l’enfant.

 

LES DERNIERS ARTICLES

فوائد المكسرات الصحية

Posté le

Bien manger pour bien réussir à l’école

Posté le


Mangez sainement pendant Aid Al Adha

Posté le